• C'est quoi ?

            

    Le massage, ou la massothérapie, est l'application d'un ensemble de techniques manuelles qui visent le mieux-être des personnes grâce à l'exécution de mouvements des mains sur les différents tissus vivants.

     

    Cette thérapie agit entre autres sur la peau, les muscles, les tendons et les ligaments (ces tissus sont appelés communément tissus mous) et vise à améliorer la santé (tant le bien-être physique que psychique).

     

    Le terme massage ou massothérapie englobe un ensemble de techniques qui, malgré leurs différences philosophiques et d'applications, partagent un certain nombre de principes et de méthodes ayant pour objectif de favoriser la détente (musculaire et nerveuse), la circulation sanguine et lymphatique, l'assimilation et la digestion des aliments, l'élimination des toxines, le fonctionnement des organes vitaux et l'éveil psycho-corporel.
    Le massage provoque entre autres un échauffement du muscle et une activation de la circulation sanguine. Il peut être utilisé pour favoriser l'élimination de l'acide lactique produit par la fermentation anaérobie au cours des efforts prolongés (sport, travail). Il peut stimuler la lymphe, et donc favoriser un meilleur système immunitaire.

     

    Le massage prend plusieurs formes et se divise en familles : corporelles avec huiles (ex. : thaïlandais, suédois, californien, Esalen), corporelles sans huiles (ex. : kinésithérapie) et énergétiques (ex. : Amma et polarité). La massothérapie peut apporter un réel bien-être à toute personne. Il est généralement pratiqué sur une personne allongée sur une table ou au sol, mais certaines techniques se pratiquent en position assise.

     

    La seule formation au massage reconnue en France par un diplôme d'État est celle de masso-kinésithérapie. De nombreux autres organismes de formation proposent des formations en massage et toucher de bien-être, encadrés ou non par des fédérations de massages bien-être ; mais leur certificat de formation n'est pas reconnu par l'État comme diplôme, et ne donne en aucun cas le droit de pratiquer un massage de manière thérapeutique, ce droit étant exclusivement réservé aux masseurs-kinésithérapeutes. Dans les faits, de nombreux instituts proposent des massages.